Traiteur Jules

Traiteur Beer and Food -Trucks Vintage

Traiteur Beer and Food -Trucks Vintage

Nos véhicules

Ouvrir tout Fermer tout
  • ico1 copie SIMCA 1951
    Stacks Image 75
    La Simca 8 était une automobile produite entre 1938 et 1951 par le constructeur français Simca, alors filiale de l'italien Fiat.
    Présentée sur le marché en 1938, la Simca 8 était dérivée de la Fiat 1100 « 508C Nuova Balilla » fabriquée dans les usines Simca de Nanterre sous licence Fiat.

    Voiture de catégorie moyenne, elle fit une brillante carrière au regard de la concurrence des Peugeot 202 et Renault Juvaquatre.

    Ressemblant à la Fiat, elle disposait d'une face avant avec une calandre en forme d'œuf et des phares ronds saillants et bien en évidence. La carrosserie était nettement plus aérodynamique que l'ancienne Simca-Fiat/SAFAF 6 CV qu'elle remplaçait.

    Le moteur était le fameux 4 cylindres de 1 089 cm3 développant 32 ch à 4 200 tr/min. La distribution, comme sur beaucoup de moteurs Fiat était avec des soupapes en tête.

    Les suspension étaient à roues indépendantes à l'avant et essieu rigide à l'arrière. Les freins à tambours sur les 4 roues avec circuit hydraulique. Dotée d'une boite à 4 vitesses elle atteignait 110 km/h.
  • ico2 copie RENAULT 4L tole f4 1981
    Stacks Image 22
    La Renault 4 (couramment appelée 4L) est une petite voiture populaire de grande diffusion de conception simple et pratique. C'est aussi la première application de la traction sur une voiture de tourisme de la marque Renault après que cette technique a été adoptée sur l'Estafette en 1959.

    Elle est construite d'août 1961 à décembre 1992 dans 28 pays1, initialement avec la Dauphine sur l'île Seguin à Boulogne-Billancourt ainsi qu'à l'usine Renault de Flins, en Espagne (par Fasa-Renault), en Argentine par IKA-Renault, en Italie par Alfa Romeo (sous licence), au Maroc, à Madagascar, en Afrique du Sud, puis en Slovénie pour les dernières années de sa production2.

    La R4 connut un grand succès auprès des PME, des artisans, de la gendarmerie (c'est l'une des voitures françaises de l'époque qui permettait de conduire avec le képi sur la tête), mais également auprès des PTT, de France Télécom ou EdF dans sa version fourgonnette; ces contrats lui donnèrent une très grande visibilité.
  • ico3 copie CITROËN AC4F 1930
    Stacks Image 64
    La C4 est une évolution pour le même prix des modèles précédents Citroën B12, B14, et B15, inspirés notamment des Ford A II américaines de l'époque2. Elle est présentée au Salon de Paris d'octobre 1928 avec des solutions novatrices par rapport à la concurrence, sous le nom de AC4 (AC pour André Citroën), puis de C4.

    Sa silhouette est modernisée, plus grande, plus confortable, et plus basse, avec une meilleure tenue de route. La puissance du moteur est accrue de 40 % à 3 000 tr/min, pour une vitesse maximum de plus de 90 km/h.

    Elle est fabriquée avec les mêmes moyens de fabrication de la chaîne des B14. Le bloc-cylindres-carter en fonte est coulé d'une pièce, avec un vilebrequin à trois paliers graissé sous pression.

    Le carter de la boîte de vitesses est en également en fonte et non plus en aluminium, et le châssis est raidi et consolidé par des longerons entretoisés.

    Une pompe de circulation et un ventilateur sur le radiateur régularisent le refroidissement.

    L'allumage à magnéto est lui aussi modernisé par un système de Delco à batterie et bobine Delco-Rémy américain.
  • CADILLAC Deville 1964
    Stacks Image 87
    Les modèles de 1964 adoptent une nouvelle carrosserie plus longue sur le même châssis de 3,29 m d’empattement, mais aux lignes plus nettes, avec des flancs lisses, sans « skegs », avec des ailerons moins hauts et avec des montants de pare-brise droits. Les ailes avant sont allongées, la calandre s’étend jusque sous les phares avec une pointe en avant plus prononcée. Sous le capot, le moteur est entièrement nouveau. conservant une cylindrée de 6,4 litres, il est plus léger de 23 kg grâce à un vilebrequin plus léger mais plus robuste. Il est accouplé à la boîte de vitesses automatique Hydra-Matic. Les modèles DeVille se distinguent toujours par l’inscription de leur type en lettre cursives à l’extrémité des ailes arrière. Ils peuvent recevoir un toit recouvert de vinyle en option.


Le "Traiteur Jules" respecte la vie privée de ses utilisateurs et s'engage à ce que toutes les informations qu'il recueille permettant de les identifier soient considérées comme des informations confidentielles.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies utilisés pour les statistiques de visites ainsi que mémoriser vos préférences et paramètres.